Couvrez cet ognon que je ne saurais voir…

Depuis quelques jours, c’est la panique au pays de la langue de Molière, la rumeur court, les remarques vont bon train, « plaît-il ? » On veut retirer nos accents circonflexes, on épluche l’oignon de son « i », et on harmonise le son « ph » à sa graphie « f » ? Quésaquo ? Et surtout : grand mystère de cette pseudo nouvelle réforme : que va-t-il advenir de l’expression « se mêler de ses oignons » ?
Lire la suite

Publicités

des Avocats Agités… reblog by @MaitreMo #AJenPéril

Depuis quelques jours les avocats se mobilisent contre la réforme de l’aide juridictionnelle.

Ce qui s’est passé cette semaine est sans précédent, puisqu’on en est arrivé à voir des images d’avocats molestés et trainés par terre par les CRS…

Pour réagir à ces évènements, Maître Mô vient de publier un billet sur le sujet  « Avocats : toujours là! » est juste parfait.

Je vous invite vivement à le lire et le diffuser à profusion.

Extrait :

« Pourtant je suis avocat, qui plus est pénaleux : qui mieux que nous sait qu’il ne faut jamais renoncer, que tout peut arriver, si l’on se donne ?

Car j’avais tort. Et que cette fois il se passe quelque chose.

(…)

Pendant que Madame Taubira trouvait tout ceci « désopilant », toujours tout à ses vœux de dialogue avec cette belle profession, partout les confrères indignés se levaient à leur tout, en soutien au Barreau de Lille et contre ces projets de spoliation indignes, et prenaient des décisions radicales, grèves totales, paralysie du système judiciaire par tous moyens légaux, manifestations en tous genres, messages, échanges, dans la presse, sur les réseaux, partout.

L’on continuait à envoyer parfois la troupe pour faire valser les robes, à Boulogne sur Mer et plus gravement à Toulouse (des gaz lacrymogènes contre des avocats… Ai-je besoin de commenter ?), ailleurs encore, pardon de n’avoir pas la place de vous citer tous – pendant que dans le même temps on recevait nos instances représentatives, qu’on promettait un amendement, qu’on redisait son attachement au respect de notre belle profession…

Lire la suite….

La plume de ce blogueur me manquait considérablement, il est à regretter que ce soit dans ces conditions qu’on la retrouve. Mais comme toujours, la fine analyse de son auteur rend la lecture de ce billet plus que nécessaire, afin de comprendre la crise que la profession, voire même la justice, traverse.

Merci à Mô d’avoir esquissé ces quelques mots, pour illustrer les maux de l’AJ, qui agitent la profession…

A partager sans MÔdération…

Loi du 5 août 2013 : Une loi exquise et estivale à ne pas esquiver #CRFPA Partie 3

Dans cette dernière (et courte partie) seront brièvement évoquées les dernières dispositions diverses et transitoires suite à la transposition des différents traités et conventions dans notre droit.

2. Les inclassables transpositions européennes

Seront listés ici les sujets traités par certains chapitres pour attirer l’attention du lecteur en renvoyant juste aux articles modifiés. L’idée principale était de développer les modifications des infractions déjà traitées ici et .

Les autres adaptations au droit de l’Union Européenne

Lire la suite

Loi du 5 août 2013 : Une loi exquise et estivale à ne pas esquiver #CRFPA Partie 2

J’avais commencé dans ce premier billet à étudier la portée de la réforme opérée par la Loi n° 2013-711 du 5 août 2013 entrée en vigueur le 7 août.

1. Les dispositions pénales

Les nouvelles infractions

Voir Partie 1.

Les nouvelles dispositions procédurales

Lire la suite

Loi du 5 août 2013 : Une loi exquise et estivale à ne pas esquiver #CRFPA Partie 1

À peine les codes 2014 sortis de l’imprimerie, leurs paillettes toutes fraîches prêtes à se disséminer sur les bras de votre libraire préféré(e) lors de leur mise en rayon, ce code pénal pas encore sur votre bureau, ni post-ité ni surligné, vous pouvez déjà dire adieu à l’idée d’un Code à jour, et ce qu’il soit bleu ou rouge…

Oui, le changement c’est pas maintenant, même si la coutume de la loi estivale adoptée en catimini perdure, réforme d’été il y a eu. Il s’en suit que des petits étudiants – réduits en esclavage par leur prépa, le dos en compote par la montagne de révisions qui pèsent sur le poids de leur conscience – doivent encore programmer une mise à jour d’une loi estivale à réviser / décrypter / dompter / comprendre / apprendre /appréhender / ignorer [entourer votre stratégie].

Le couperet est tombé, cette année la loi boulet du Crfpiste viendra de François, Laurent, Christiane, Manuel et Najat qui ont attendu (les fourbes) la parution des codes pour créer/modifier/supprimer de nouvelles infractions… Si on ne peut plus compter sur les socialistes pour faciliter les concours examens d’entrée, mais où va-t-on ? (Ceci dit, ça aurait pu être pire et tomber la veille du Grand O…)

La Loi n° 2013-711 du 5 août 2013 est entrée en vigueur le 7 août.

Lire la suite