Les oraux : à l’orée des chemins…

Voilà, c’est fini. L’examen d’entrée au CRFPA s’est achevé. Je parlais de soulagement la veille de l’épreuve. 96 heures après, je ne le ressens toujours pas.

On reste toujours négatif sur ses propres prestations. Mais je suis assez objective, ces oraux n’ont pas révélé le meilleur de moi. Admise ou non, j’aurais pu faire mieux. On peut toujours s’améliorer ceci dit. Lire la suite

Publicités