des Avocats Agités… reblog by @MaitreMo #AJenPéril

Depuis quelques jours les avocats se mobilisent contre la réforme de l’aide juridictionnelle.

Ce qui s’est passé cette semaine est sans précédent, puisqu’on en est arrivé à voir des images d’avocats molestés et trainés par terre par les CRS…

Pour réagir à ces évènements, Maître Mô vient de publier un billet sur le sujet  « Avocats : toujours là! » est juste parfait.

Je vous invite vivement à le lire et le diffuser à profusion.

Extrait :

« Pourtant je suis avocat, qui plus est pénaleux : qui mieux que nous sait qu’il ne faut jamais renoncer, que tout peut arriver, si l’on se donne ?

Car j’avais tort. Et que cette fois il se passe quelque chose.

(…)

Pendant que Madame Taubira trouvait tout ceci « désopilant », toujours tout à ses vœux de dialogue avec cette belle profession, partout les confrères indignés se levaient à leur tout, en soutien au Barreau de Lille et contre ces projets de spoliation indignes, et prenaient des décisions radicales, grèves totales, paralysie du système judiciaire par tous moyens légaux, manifestations en tous genres, messages, échanges, dans la presse, sur les réseaux, partout.

L’on continuait à envoyer parfois la troupe pour faire valser les robes, à Boulogne sur Mer et plus gravement à Toulouse (des gaz lacrymogènes contre des avocats… Ai-je besoin de commenter ?), ailleurs encore, pardon de n’avoir pas la place de vous citer tous – pendant que dans le même temps on recevait nos instances représentatives, qu’on promettait un amendement, qu’on redisait son attachement au respect de notre belle profession…

Lire la suite….

La plume de ce blogueur me manquait considérablement, il est à regretter que ce soit dans ces conditions qu’on la retrouve. Mais comme toujours, la fine analyse de son auteur rend la lecture de ce billet plus que nécessaire, afin de comprendre la crise que la profession, voire même la justice, traverse.

Merci à Mô d’avoir esquissé ces quelques mots, pour illustrer les maux de l’AJ, qui agitent la profession…

A partager sans MÔdération…

Publicités

Sur le banc des Assises

Au détour d’un passage au palais, je ressentais le besoin d’aller m’imprégner de cette essence qui enflamme ce désir d’avocature enfouit dans mes entrailles : un procès. Brûlait en moi l’envie de retrouver la motivation à travers la vision de ces hommes et femmes en robes noires plaidant avec force et conviction dans ces Cours où se jouent un morceau de vie, un morceau de brutalité ; où se reconstituent d’un côté et de l’autre de la barre des faits : des gestes, des paroles, pour en faire jaillir une vérité judiciaire ou tout du moins en dessiner une esquisse.

Lire la suite